Bas les masques avec la Pleine/Lune du 08/04/2020

Coucou ma belle étoile.

Sujet sur lequel on ne peut pas faire l'impasse, tant sa symbolique est riche d'enseignements. Tant ce petit microbe Codiv19 ou Coronavirus nous " oblige" à nous remettre en question , à ouvrir nos consciences pour le meilleur comme pour le pire. Confinés, masqués nous voila contraints à rester chez soi, entre soi, entre-nous membres d'une même famille, à nous supporter, à nous retrouver, à nous redécouvrir pour certains... A affronter nos plus grandes peurs, peur de manquer, peur de la solitude, peur du conjoint violent, peur de regarder en face notre vie et ce que nous en faisons...

Sentiment d'urgence de vivre selon nos valeurs, s'aligner à ce qui est plus vivant, vibrant, nourrissant pour nous.

Quelle magnifique époque !

Et si on regardait la carte ?

 Que nous apprend t -elle ?

L'opposition du Soleil et de la Lune dans l'axe relationnel du Bélier ( moi, je ) et la Balance ( nous ) .

A part que pour quelques semaines, le Soleil Bélier draine derrière lui , la Lune-Noire et Chiron

L'Univers conspire fort à ce que nous comprenions et mettons les messages en application .

L'opposition de la Pleine-Lune est en carré à l'énergie du Capricorne avec la conjonction Jupiter/Pluton .

Mars/Saturne en Verseau carré Uranus ( maître du Verseau ) en Taureau , mais trigone Vénus qui est entré en Gémeaux.

L'axe Bélier/Balance est celui du relationnel : Rien de nouveau pour celui qui fait de l'astrologie... Néanmoins, je me suis posé la question de qu'en est-il de nos relations " écologiques" c'est à dire avec nous-mêmes ? Quelles relations entretenons-nous avec les différentes parties qui nous constituent ? Quel est mon langage intérieur, est ce que je suis dans une relation apaisée avec moi-même ou au contraire est ce que je suis en guerre, en dualité intérieure ? Est-ce que je me juge, me critique, me donne tort souvent, me dévalorise et adopte un " masque" pour survivre ...

Soleil Lune-Noire Chiron, c'est le manque de nous-même , la blessure égotique, narcissique, d'amour de Qui nous sommes dans notre unicité, notre Individualité , dans ce à quoi nous nous identifions et par de-là même sommes attachés.

Les croyances, jugements , points de vue , identifications qui constitue ce plus Grand Tout que j'appelle " Moi". ....

Et si ce " moi " auquel je tiens tant n'existait pas ? Qu'est ce que je découvrirais derrière si je prenais le risque de laisser tomber mes masques sociaux, familiaux, amoureux ? Qui est-ce que je rencontrerais ? Est-ce que je me reconnaîtrais ? Est-ce que les autres me reconnaîtrais ou est-ce que je prends le risque d'être rejetée voire abandonnée comme une paria sur le bord de la route ?

Pestiférée, contrainte à mourir seule dans un hôpital, loin de ma famille si par malheur j'attrapais ce microbe et qu'il soit virulent avec moi ... 

Me voila maintenant seule avec moi-même à me regarder, m'interroger, m'observer et ça tombe bien, j'ai tout le temps pour ça...

J'ai tout le temps pour voir mes contradictions, mes dualités intérieures.

A quoi est-ce que je me suis identifiée ? Quelle est l'image à laquelle je tiens le plus . Qu'est ce que je n'aimerais pas que l'on dise de moi ? ...

Pour cela nous devons regarder la Lune en Balance et nos besoins primordiaux d'harmonie, de paix, de beauté, de communication, de communion avec nous-même et notre entourage.

Et nous interroger sur les plus grandes peurs de cette Lune Balance ... Peur de la solitude, d'être rejetée, abandonnée ; peur du conflit des disputes, de la non-communication, de l'indifférence...

C'est en prenant conscience de nos besoins les plus profonds, vitaux et en y répondant par soi-même , sans attendre qu'une tierce personne les remplisse pour nous que nous serons totalement honnête avec nous-même; en lien , en communication, en communion, dans un esprit de paix qui reconnaît l'unicité et la beauté de chacun .

Le mariage proposé ici est de voir nos dualités comme des opportunités à mieux nous connaître et nous accepter dans notre humanité " imparfaite".

Mars-Saturne Verseau nous invite à mettre du nouveau dans nos vies, carré Uranus Taureau en osant prendre le Taureau par les cornes ( oui je sais elle coulait de source ) néanmoins c'est bien en cela que nous sommes blessés aujourd'hui, nous avons été trop complaisants , pas assez proches de notre vraie nature et de nos besoins vitaux...

L'Univers nous montre le chemin de la maison au sens propre comme au figuré, nous oblige à porter des masques en société, hé cela ne te parle pas ?

Une question que nous pourrions nous poser :

Qu'est ce que je n'ai pas envie d'être ?

Pourquoi se poser ce genre de questions ?

Parce que tant qu'on ne se les pose pas , on reste couper d'une partie de nous-même ; on se vit à moitié , derrière un masque , caché d' une part importante de nous.

A quoi je m'identifie ?

  • Est ce que je suis la gentille fille ( gentil garçon) , la générosité incarnée, je ne dis jamais non, je suis humble, discrète, timide ?
  • Ou au contraire est ce que je m'identifie à la rebelle ( le rebelle) indisciplinée, contestataire, réfractaire à toute autorité ?
  • Qu'est ce que je ne veux pas que l'on dise de moi ?
  • De quoi souffrirait mon image ?

C'est tout cela aujourd'hui qui est mis sur le devant de la scène; aller voir mon arrière scène et se réconcilier avec la totalité de moi-même.

être au plus près de moi-même dans mes besoins, dans ma vulnérabilité, mon authenticité , le plus près possible de mon cœur et entendre enfin les murmures de l'âme du monde .  

Pour finir cet article je vais emprunter à mon outil favori une phrase bien connue des praticiens d'access-consciousness dont je fais partie.

Tout est l'opposé de ce que cela semble être et rien n'est l'opposé de ce que cela semble être !

 

 France-Marie Guilhamet

Astrologue conseils 06250 Mougins 

Consultations présentiel, visio-conférence ou téléphone.

Pour me joindre : influencesastrales.france@live.fr

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .
best social proof app shopify