Déposer le masque avec la Pleine-Lune du 16/07/2019.

 

Pleine-Lune du 16/07/2019 .

Et si tu quittais enfin cet " enfant intérieur" qui n'est plus depuis si longtemps ? 

Et si l'univers conspirait à te faire grandir ? 

Et si toutes tes blessures émotionnelles n'avaient qu'un seul et même but ?

Es-tu prêt(e) à laisser tomber le masque ?

 

 C'est sur ce terrain que je veux t'amener pour cette Pleine-Lune du 16/07/2019. L'axe sollicité est celui des " Parents du monde" c'est à dire des parents archétypaux , c'est à dire, de l'image idéale que nous avons tous implantée de comment devraient être nos parents dans leurs rôles respectifs et distincts. 

Cette image des parents idéaux nous poursuit bien au-delà de notre enfance, car même si nos parents étaient loin d'être idéaux ils ont eu un impact important dans la construction de l'adulte d'aujourd'hui . 

Les blessures au nombre de 6 pour moi, Abandon, Rejet, Injustice, Trahison, Humiliation et Dévalorisation perturbent notre vie à tel point que nous nous identifions à elles. Bon nombre de mes consultants me disent dés le 1er RDV :" ah moi je sais j'ai telle et telle blessure ! " Et s'il était possible d'aller au-delà de la blessure ? De ne plus s'identifier, de ne plus rendre vivant encore et encore cette blessure qui nous poursuit même après la mort , pour certains ! ... 

Que nous dit la carte ? 

 

 

La Pleine-Lune, c'est ce moment où sur la roue du zodiaque le Soleil et la Lune sont face à face , dans deux signes opposés mais bien sûr complémentaires. On peut comprendre l'opposition comme une dualité, une tension qui ne demande qu'à s'harmoniser et retrouver son essentielle énergie. Essence Ciel énergie . 

 En présence l'axe Cancer pour le Soleil qui est rejoint par Vénus conjointe au Nœud Nord. En face La Lune en Capricorne, accompagnée par le couple infernal du moment Saturne conjoint Pluton et entre les deux planètes le Nœud Sud .

Il y a matière à réflexion ... 

Le défi proposé est l' intégration du Soleil en Cancer, de l'énergie Cancer en chacun de nous. Et quelle est cette énergie ? 

 

Celle que nous avons connu enfant, d'être libre d'être soi ! 

Il y a , à mon sens confusion, avec la notion d'enfant intérieur, que les psy... nous ressortent à chaque occasion, à chaque événement douloureux de notre vie, à chaque incompréhension... Ben oui , c'est ton enfant-intérieur qui n'est pas guérit ! Et s'il n'y avait rien et surtout Personne à guérir ? 

Et s'il y avait juste à vivre ? Bien-sûr avec le défi d'être soi, pleinement soi et rien que soi dans sa totalité, sa complétude, ses contradictions ... Qui pour moi n'en sont pas , puisque c'est juste l'énergie qui change d'orientation à un moment ... C'est un choix différent qui s'impose aussi parfois. 

Et c'est vraiment le message du zodiaque, cette roue de 12 signes contradictoires qui nous propose de TOUT vivre, TOUT connaître, Tout expérimenter. Tant le masculin que le féminin, tant la douleur, la souffrance, les doutes, les peurs que la joie, l'enthousiasme, la confiance en soi, le courage d'être soi et la fierté qui en découle. 

Plus je navigue dans le zodiaque, plus je le perçois dans son mouvement. J'ai l'impression que de n'importe quel bout on le prend il bouge, il part d'un point de douleur, va dans une expérimentation, en retire une expérience qui permet de grandir, d'être conscient pour en finalité délivrer l'essence du signe dans sa plus grande expression, simplicité, pureté. 

C'est ce que je te propose de faire aujourd'hui avec le Cancer: 

Symboliquement, le Cancer est le signe de la relation mère-enfant; elle s'installe il est vrai au moment de notre enfance et montre pour nous astrologues, le lien que notre consultant a avec sa mère. C'est une période riche, de construction émotionnelle , où l'enfant Vierge que nous avons été a reçut les principes de sa famille- époque- civilisation-religion etc etc ... C'est comme une page blanche qui ne demande qu'à être remplie. 

Mais cette relation s'inscrit aussi avec l'environnement proche, les frères et sœurs, le voisinage, l'enfant prend de son entourage comme une éponge tout ce qui se présente à lui. Le bon , le très bon , le moins bon et le très mauvais, puis il en tire ses conclusions. Pour être un homme il faut faire comme papa ou autre variante surtout pas comme papa ( mais papa reste le point de référence ) et pour être une femme il faut faire comme maman ou autre variante surtout pas comme maman ( mais maman reste le point de référence) . En somme nous avons besoin de référence ! Nous avons besoin de nous sentir appartenir à un clan car le clan est signe de protection ( c'est dans notre cerveau archaïque depuis Cro-magnon et plus loin encore ) .L'enfant sait de façon inné que pour survivre il va devoir se " plier" à certaines règles du clan . Mais dans le clan il y en a une qu'il doit séduire tout particulièrement ... Et c'est sa mère , elle est le garant indéfectible de sa survie. ( Et non toutes les mères ne possèdent pas de façon automatique la fibre maternelle...) 

Donc au Cancer la principale blessure est une blessure d'insécurité. La peur de l'abandon qui fait naître une anxiété de séparation. 

Et si la "blessure" était un chemin initiatique ? 

Un passage obligatoire pour être plus fort, plus grand, plus vrai , plus entier dans cette réalité que l'on nomme la vie. ... 

Alors voyons ce que le chemin du Cancer nous propose :

On part du Cancer et de son besoin de sécurité, de fusion, de protection, d'avoir un clan, de la douceur, du bon maternage, et une bonne enseignante ( mère) qui nous apprend à prendre soin de nous. C'est un peu le but, apprendre à nos petits à devenir autonomes parce qu'ils ne vont pas toujours rester dans le nid, même le bébé coucou se barre à un moment ! 

Mais dans ce chemin Cancer, certains vont rencontrer ( beaucoup de monde en fait ) de l'insécurité, un manque d'amour, d'attention, de soins même parfois.... C'est à ce moment là qu'apparaissent les émotions comme la peur, la colère car avant souviens toi ... Tu n'étais que joie!  Sur ce chemin c'est un peu comme si tu faisais tes courses , tu prends un peu de doute de maman, un peu de peur de la grand-mère déportée, un peu de bravoure de papa ( ou pas ) , un peu de peur de manquer financièrement comme la pauvre tante Albertine qui s'est fait usurper sa fortune par un pirate Brésilien ... ( rires oui tu t'en doutes que je ries ! ) Bref tu l'as compris , tu fais tes courses . Tu te construits ? ou tu te déconstruits ? .... 

Quoiqu'il en soit , c'est ton histoire et on y changera rien !

Néanmoins, la fêlure est là et parce que la nature " humaine" est bien faite ton ego met en place un ou plusieurs masques. Masques censés te protéger , je dirais presque te barricader derrière des murailles d'inaccessibilité. Plus jamais on ne te fera mal ! Et pour déjouer les pièges et les dangers tu deviens cet enfant " adapté" ou révolté; tu brandis le sceau de l'injustice ou de l'abandon , tu brailles ta dévalorisation ... Bref tu es resté scotché à ton passé. 

C'est le chemin du Cancer non conscientisé, dans sa plus brute expression.

 

 On enlève pas le masque comme ça ! 

Sûrement pas ! Tant que ce masque même très moche te sert , te protège, tu ne l'enlèveras pas . Il y a tout un chemin à faire avant d'accepter de le laisser , de le ranger à tout jamais, voire de le jeter définitivement. 

Et c'est le chemin d'intégration de l'énergie Capricorne.

Quelle est l'énergie Capricorne? 

Mais non !!!! 

Mais oui ! 

Le père symboliquement nous apprend à sortir de la fusion maternelle qui peut être étouffante et aliénante. Le père nous invite à prendre des risques, à oser aller au-devant de la vie, à avoir confiance en soi. Par opposition à la mère ( Cancer) le père ( Capricorne) nous pousse à nous réaliser en tant qu'Individu Unique. C'est pour cela que je te parlais de l'axe des parents du monde. Parents que nous devons intérioriser, être une bonne mère pour soi en sachant prendre soin de soi , être un bon père pour soi en sachant être autonome. 

C'est une énergie verticalisante .

C'est celle de ta colonne vertébrale, qui te permet de tenir debout. Le Capricorne c'est l'expérience qui amène à la sagesse du chemin parcouru. Peut-être devras-tu tomber de nombreuses fois ... C'est possible, mais plutôt que de voir des échecs , vois des expérimentations qui te rendent à chaque fois plus fort(e). Le Capricorne c'est aussi les règles imposées, les limites qu'il est bon d'avoir .... Oui je sais ta partie libre aimerait ne pas avoir de limites ... Et pourtant sans limites pas de structures qui solidifie ton édifice ( ta personne) . Je t'invite à voir les limites , les structures comme des points de départ à ta vraie liberté. 

Chez Access-consciousness il y a un outil que l'on nomme " lourd ou léger" c'est léger, c'est facile c'est que tout ton être est OK , c'est lourd c'est aussi facile c'est que tout ton être te dit non .... Mais j'ai découvert depuis peu une subtilité, qui est le point de l'inconfort. Le point de l'inconfort c'est souvent ta peur de faire quelque chose, où les freins que tu t'imposes par manque de confiance. C'est très subtil et pour comprendre je te donne un exemple personnel :

Pendant des années j'avais peur de donner des cours d'astrologie; Je ne me trouvais pas assez bonne, pas assez calée, j'avais l'impression que je n'en savais jamais assez ... Bref , alors que tout mon être me disait de le faire, je freinais des 4 fers ! C'est le point de l'inconfort . Ce qu'il y a d'extraordinaire avec le point de l'inconfort c'est que quand tu l'a dépassé, ta vie devient tellement plus fun, tu es fière de toi , et surtout ta vie prends de la hauteur et s'expanse bien plus que tu ne l'imaginerais .... A méditer ! 

 

Quelques pistes ... 

Pour accepter de laisser le masque, tu dois d'abord te sentir fort(e) intérieurement, et tu ne te sentiras fort(e) intérieurement qu'en ne prenant plus ton passé comme point de référence . 

Que faudrait-il pour que tu crées ta vie à partir de maintenant , que tu la réinventes ?  Et tout ce qui t'empêche d'aller dans ce sens là veux-tu bien le  détruire et le décréer ...  POC POD;

Partout où tu prends encore ton passé comme point de référence alors que cela t'amène  dans des schémas de douleur est ce que tu veux bien détruire et décréer ? POC POD. 

Et tout ce que cela fait remonter est ce que tu veux bien le détruire et le décréer ? POC POD. 

Le Capricorne t'invite 

à devenir autonome, c'est à dire à mettre tes propres règles dans ta vie, ton éthique personnelle, tes lois, et à connaître les limites que tu ne franchiras pas. Le Capricorne n'est pas une énergie " facile" dans le sens où elle demande du temps , et de nombreuses expériences. L'aisance ne vient pas du 1er coup, prendre la responsabilité de soi est un chemin de rencontre avec son "ombre" ce que je nomme aujourd'hui les parts abandonnées , et qui ne demandent qu'à être réintégrées. 

Devenir autonome, c'est prendre la pleine Responsabilité de soi dans sa totalité , de TOUT  le soi ... C'est donner ses réponses personnelles sans référence au passé , dans la plus simple expression de Soi, comme l'enfant spontané(e) que tu as été. 

Devenir autonome, c'est voir la grandeur que tu es déjà, la force qu'il t'a fallut pour survivre à tout ce que tu viens de traverser. 

Devenir autonome, ce n'est pas ne plus JAMAIS être touché par une personne blessante, c'est au contraire accepter que notre sensibilité s'exprime , c'est être même au plus près de ses émotions ( qui ne sont qu'un mouvement de l'instant ).

Ainsi la boucle est bouclée.

C'est en prenant la pleine responsabilité du Qui je suis dans sa complétude que le mariage intérieur s'opère. 

Je vies dans l'énergie de l'instant présent comme un enfant spontané, tout en sachant prendre soin de mes besoins , en parfaite autonomie, en parfaite confiance quant à mes capacités de rebondir face aux  événements rencontrés. Je navigue entre le Cancer et le Capricorne, conscient que j'ai le choix aujourd'hui de donner mes réponses personnelles, celles qui vont me mener à ma vraie nature : La joie.  

Partout où tu t'adaptes pour faire plaisir veux-tu bien le détruire et le décréer ? POC POD. 

Partout où tu refoules ta spontanéité, parce qu' On t'a fait croire qu'à ton âge faudrait grandir HEINNN !!!! Veux-tu bien le détruire et le décréer ? POC POD. 

Partout où tu as brimé ta créativité parce que ce n'était pas assez bien, veux-tu le détruire et le décréer ? POC POD

Partout où tu as acheté les jugements sur QUI tu es , et qu'aujourd'hui cela formate encore ta vie , veux-tu bien détruire et décréer ? POC POD. 

Et tout ce que cela fait remonter, veux tu bien le détruire et le décréer ? POC POD. 

 

Dans la joie du partage .

France-Marie. 

1 commentaire

  • Giá nạp gas điều hòa các loại của công ty E. http://wltpsy.com/comment/html/?45896.html

    Nạp gas điều hòa tại Nam Từ Liêm

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .
best social proof app shopify