Happy-Birthday Balance du 23/09/2019 au 23/10/2019.

 

 Le Soleil est entré en Balance le 23/09/2019. Il en ressortira le 23/10/2019.

 

 Et si on regardait tout de suite la carte ? 

 

 Les aspects pour ce jour : 23/09/2019. Paris 10hs. 

Soleil conjoint Vénus ( en domicile ) et Mercure, tous deux en Balance. 

Lune Cancer conjointe au Nœud Nord Cancer.

Lune Cancer carré Vénus/Mercure Balance.

Lune Cancer opposé Saturne/Pluton Capricorne.

Vénus/Mercure Balance carré Saturne/Pluton Capricorne. 

Neptune conjoint Lune-noire trigone Lune Cancer.

Voila les aspects dont je vais vous parler aujourd'hui.

Avec le signe de la Balance nous quittons le cadran " personnel" pour entrer dans le cadran collectif. En effet du Bélier à la Vierge, ( les 6 premiers signes du zodiaque) nous construisons notre ego. Au passage de la Balance à l'équinoxe d'automne nous avons envie de partir à la rencontre de l'autre. 

L'autre est à voir comme les personnes que nous rencontrons dans notre vie mais également cet autre à l'intérieur de moi que l'on appelle l'ombre. L'ombre est notre part inconsciente que l'on voit bien plus facilement chez les autres à l'extérieur de nous. En effet par effet de " projections" il nous arrive souvent d'entrer en résonance ( vibrations) avec les qualités des planètes que nous possédons soit en Balance soit dans notre secteur 7 par le biais des personnes avec lesquelles nous avons un fort lien émotionnel. On appelle ce phénomène " l'effet miroir".

 L'effet miroir : est cette façon que nous avons de Nous reconnaître en l'autre. 

Il est toujours source d'apprentissage, tant sur nos fabuleux côtés que sur ceux que nous préférerions ne pas voir ! Et d'ailleurs c'est bien pour cela que l'effet miroir fonctionne si bien, car ce que nous ne voulons pas voir en nous, nous le voyons chez l'autre ! Oh c'est tellement pratique ! Surtout si on choisi de garder sa plus profonde mauvaise foi ( rires ... ) .Parce que je suis sûre que de tous mes lecteurs, lectrices , il n'y a que moi qui peut avoir une profonde mauvaise foi, en matière de relation . 

L'effet miroir a plusieurs fonctions : 

  • Il est une source d'apprentissage de l'autre de son fonctionnement et surtout de nos différences. Ce n'est pas tout d'aimer l'autre dans ce qu'il a de beau... L'intégralité de l'expérience Amour nous propose une ouverture de cœur sans faille, et c'est souvent un véritable challenge pour les partenaires de s'aimer inconditionnellement. Il nous apprend le Respect.
  • Il est également une source d'apprentissage en ce qui nous concerne dans notre partie ombre. Il révèle au grand jour nos " intolérances" non pas au lactose ni au sucre ... mais aux " défauts" de l'autre.. à ce que nous renvoie l'autre quand il se permet une toute petite réflexion. L'effet miroir nous invite à voir que nous pensons à l'autre comme s'il était une extension de nous-mêmes, ce qui paradoxalement nous amène à comprendre que nos réactions vis à vis d'autrui concernent moins notre partenaire que nous-mêmes! 

Dans mes consultants j'ai pour habitude de dire : 

Quand l'autre me parle de moi, il me parle de lui.Quand je parle de l'autre, je parle de moi.

 

 Mais au fait, comment se construit la relation ? 

 

 

 Le schéma initial:

La toute 1 ère histoire d'amour de notre vie se passe avec nos parents, et plus particulièrement avec notre mère ( dans l'idéal) . En effet c'est elle qui archétypalement nous montre comment nous occuper de nous, comment prendre soin de nous-mêmes et par extension des autres. Ce 1er lien va déterminer tous les autres liens que nous allons avoir par la suite; c'est dire son importance! 

Bah oui, mais si la relation à la mère ne s'est pas bien passée ? c'est foutu ?

 Bien-sûr que non, mais naturellement nous pourrons être attirés par des partenaires qui vont nous faire revivre les mêmes problématiques, déjà rencontrées dans notre enfance. Il va s'en suivre un " schéma relationnel" comme une empreinte indélébile que malgré nous nous reprenons inlassablement. 

Jusqu'au jour où ... Nous acceptons de nous pencher sur les mécanismes inconscients de nos actions et réactions. A partir de ce moment là nous faisons connaissance avec notre ombre, cet autre que nous-mêmes qui vit en nous parfois dans un silence absolu. 

Belle étoile, tu le sais aujourd'hui j'ai enrichis ma pratique astrologique avec un outil formidable " Access-consciousness" qui en Français veut dire : Accès à la conscience . Chouette proposition tout de même ... Cet outil ou plutôt cet ensemble d'outils vient alimenter ma vision de l'être humain et lui donner  des possibilités d'ouverture plus grandes. 

Access nous invite à sortir des jugements sur nous-mêmes et c'est tout à fait à propos avec l'énergie de la Balance qui touche la justice en nous, les sentiments d'injustice, les blessures d'inégalité, les schémas récurrents... 

De par sa nature aimante et conciliante le signe de la Balance attire souvent des relations conflictuelles où les partenaires sont " dominants" . Cela se retrouve autant dans les thèmes féminins que masculins. 

En effet à l'équinoxe d'automne , tout comme celle du printemps la longueur des jours est égale à la longueur des nuits. Une sorte d'équilibre précaire s'installe car à l'automne bien sûr la nuit va l'emporter sur les jours. Ce retour en force des nuits est une invitation de Dame Nature à nous recueillir en nous-mêmes, cette attitude trouvera son apogée le 21 Décembre nuit la plus longue de l'année. 

Ce moment d'introspection est idéal pour mettre à jours nos mécanismes relationnels. En effet la Balance joue un rôle de Caliméro , de victime dans ses relations. Ne nous y trompons pas, la victime a besoin d'un bourreau pour tenir son rôle ... Et d'ailleurs c'est jeux de rôles dans le couple sont fluctuants... 

Je me souviens d'un couple chez qui j'allais faire des ménages à une époque pour gagner ma vie ... J'étais fascinée par leurs jeux de rôles .. Elle , elle se plaignait que son mari n'était pas gentil avec elle ... Et lui, il se plaignait que sa femme le harcelait et ne lui laissait pas une minute de répit ... ( rires ) . Aucun des deux n'étant conscients de leur situation ne pouvaient sortir de la pièce de théâtre que chaque jour ils rejouaient encore et encore ... Ils avaient tous les deux des stratégies manipulatoires assez poussées et élaborées . Je suppose qu'en 40 ans de vie commune ils avaient eut le temps d'explorer ce qui marcherait le mieux pour eux ... 



 Trouver l'équilibre en soi.

 

 Le défi de la Balance est un défi de perception; aller voir au-delà du connu, de la surface et oser plonger dans le miroir pour y faire la découverte d'un autre monde. Qui deviendra concret et perceptible au signe suivant le Scorpion...

L'équilibre est avant tout intérieur, un savant dosage entre intériorité et extériorité. Une danse exquise entre l'expression de ses besoins et l'écoute de ses murmures intérieurs venus des profondeurs. Il s'agit ici d'apprivoiser ce monde inconnu qui se vit en chacun de nous et nous manipule souvent à notre insu tant qu'on ne lui a pas fait de la place. 

La blessure parle d'injustice, d'inégalité, de défavoritisme, de mépris de la personne. La personne Balance est sensible à la critique car son besoin de paraître " parfaite " est un masque qui vient caché la blessure. D'ailleurs elle se plie facilement en quatre pour les autres, faisant son possible pour sembler aimable et courtoise alors que souvent en son sein se joue des rages non-dites qui vont exploser bien mal à propos. 

L'incident majeur de la blessure porte sur l'image parentale que la Balance associe à un rapport de force et à partir de laquelle elle a instauré une forme de lutte entre elle et le monde. Inconsciemment donc, elle se met en position d'opposant rejouant sans cesse l'équilibre précaire des deux plateaux du symbole de son signe. Gentille Balance se révèle alors sous un jour bien plus sombre, contestataire, pointilleuse ( n'oublions pas qu'elle hérite des énergies de la Vierge) justicière, voire révoltée, contradictoire. 

La clé se trouve dans la réunification de l'être que nous sommes, tant dans sa partie sombre que lumière. Sortir de tout jugement sur soi et sur les autres , du manichéisme bien/mal, bon/mauvais en contactant en soi une 3ème voie, plus lumineuse celle de la compréhension, de la compassion. 

Il s'agira de sortir de la toute puissance de l'Autre en cessant de lui  donner du crédit  pour se réapproprier son pouvoir . Ainsi prendra fin les nombreuses déceptions, trahisons, à force d'accorder une confiance bien mal placée et souvent non méritée. Il est évident que le rapport à l'autre doit être mis en lumière et qu'une inversion dans ce rapport doit être opéré. En effet plutôt que de porter toutes ses attentions à l'Autre , la Balance doit faire l'expérience souvent douloureuse de l'abus de confiance pour oser se donner cette confiance à elle-même. Tant qu'elle veut croire à la vérité de l'autre plus qu'à la sienne elle s'enchaîne elle-même et renie son libre-arbitre. 

1er signe du cadran socialisant la Balance reste encore très façonnée par un amour égotique qui marchande, quémande, divise et n'amène que souffrance.

 

 Faire le choix de l'amour.

 

 Peut-être devons-nous passer bien des orages...

 

 Attendre d'être un peu plus sages ... 

Ne plus avoir besoin de tant se protéger de l'autre, de se replier dans ses offenses, de s'armer pour des batailles.

L'amour un chemin spirituel à deux. 

Les relations sont à mon sens un des défis majeurs de notre vie.

Elles sont toutes complexes et ravivent nos pires blessures, mais en même temps si on part du principe que notre âme sait très bien ce qu'elle fait, alors elles prennent tout leur sens. 

En effet la relation à voir comme une entité à part entière , résume à elle seule le potentiel infini de deux êtres réunis. 

Imaginez la force en présence ! 

L' effet loupe de chaque rencontre, qui nous propose deux choix: soit partir d'un espace d'amour, soit partir d'un espace de peur. 

Le choix est des plus simples ; est-ce que je rencontre l'autre depuis le niveau limité de mon ego, ou est ce que je rencontre l'autre de l'espace élargit de mon cœur ? 

  • Est-ce que je suis dans une attitude fermée et sur la défensive ou est ce que j'ose élargir tout mon être pour recevoir le cadeau qu'est l'autre ? 
  • Suis-je ici pour juger ou pour pardonner ? 
  • Suis-je coincée au niveau du profane ou vais-je m'élever vers le sacré ? 

Le miracle de l'amour, est d'accepter l'amour, alors que l'ego se défend et ferme toutes les portes à double tours , l'Amour ouvre toutes les portes se dénude en toute vulnérabilité et humilité. 

Se mettre au service de l'amour; s'est laissé derrière soi toutes ses aigreurs, rancœurs, jugements, et se poser tous les jours en se réveillant  à côté d'un autre : " Quel est le plus beau cadeau que je puisse faire à cette relation aujourd'hui ?" Et si nous nous réveillons seul(e) nous pouvons aussi nous poser cette question dans la relation tendre et non-jugeante vis à vis de soi-même: " Quel miracle va être ma vie aujourd'hui ?" . Se mettre au service de l'Amour c'est être pleinement conscient de nos choix .

Mais que le chemin est difficile et souvent épineux... Nous pouvons nous réveiller avec les meilleurs intentions du monde, pour nous retrouver au déjeuner avec une colère noire! 

N'avoir plus rien, ni plus personne à défendre! 

 A été pour moi, la clé du véritable amour, de moi-même et des autres. 

Accepter les critiques, les jugements, les incompréhensions ont été bien plus facile que je ne l'imaginais quand j'ai fais le choix de l'amour conscient .J'ai réalisé que mon plus grand potentiel était dans ma nature d'aimer et que l'amour n'avait eut de cesse  de me chercher, même si par moment je l'avais fui, je l'avais renié, je l'avais abandonné. 

J'ai compris que ma tâche n'était pas d'aimer dans le sens 1er du terme, mais bien de lâcher toutes les barrières défensives qui empêchaient à l'amour d'arriver jusqu'à moi. 

J'ai accepté ( mais cela a été MON choix) de passer à travers plusieurs années de célibat, pour me donner le temps de regarder, d'observer... Alors qu'en un claquement de doigt j'aurai pu saisir que je n'étais séparé que d'une seule personne; moi-même. 

Je ne suis plus à la recherche de LA personne spéciale , je ne suis plus obnubilée par l'amour romantique, j'ai compris que ce ne sont que des pièges de l'ego où je pouvais projeter toutes mes croyances et blessures, me sentant, me pensant séparée et attendant d'être réparée. 

Changer la forme.

Les relations les plus profondes ne sont pas celles du corps mais bien celles de l'Esprit, de l'âme, en ce sens elles ne se terminent jamais. L'essentiel d'une relation n'est pas dans sa forme mais bien dans son contenu et quand bien même une rupture adviendrait , elle ne serait qu'apparente, car l'amour se situe ailleurs. La relation ne se finit jamais, mais elle peut changer de forme et tant que nous restons branchés à la " Source" éternelle nous ne sentons plus les morsures de la trahison ou de l'abandon, la souffrance ne devient plus dévastatrice elle est au contraire le levier qui nous permet de saisir la nature éternelle de l'Amour. 

 

 

 France-Marie Guilhamet 

Astrologue-conseil 

Facilitatrice access-Bars. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .
best social proof app shopify