Pleine-Lune Décembre 2018; Suis-je autonome émotionnellement ?

Bonjour belle étoile.

Je prends le " prétexte" de cette Pleine-Lune dans l'axe du Cancer/ Capricorne pour parler d'autonomie émotionnelle. 

On va partir du signe du Cancer, où séjourne la Lune, de nos besoins de fusion, d'appartenance, de douceur, de tendresse, d'amour, pour muter vers le Capricorne qui reçoit le Soleil en ce jour et pour 1 mois et aller expérimenter l'autonomie. émotionnelle en prenant nos responsabilités. 

Nos réponses-habiletés comme le dit #myriamkeyser. 

C'est à dire prendre nos habiletés, nous servir de nos propres ressources  pour donner une réponse   personnelle  à notre vie et aux événements qui jalonnent celle-ci. 

Mais qu'est ce que l'autonomie émotionnelle ?

Comment savoir si on est autonome ou pas émotionnellement ?

Pour le savoir nous allons nous intéresser à la partie de notre vie où nous avons tissé les 1ers liens d'amour de notre vie. 

Au départ personne n'est autonome, nouveau-né nous avons terriblement besoin de notre mère, nous sommes totalement dépendant d'elle; et d'ailleurs d'elle dépend notre survie! Nous arrivons totalement démuni et vulnérable et notre 1er besoin est un besoin de protection et c'est notre mère qui va nous le fournir. 

Au fur et à mesure des semaines et des mois, nous allons tisser avec elle un lien d'attachement privilégié. 

Même si le but recherché ici est l'autonomie, je tiens à préciser qu'il est tout à fait normal de ressentir de l'attachement.

L'attachement est un lien d'amour, de tendresse qui nous donne envie de protéger et de prendre soin. C'est un lien tout à fait normal et naturel, il n'est pas à combattre, d'ailleurs c'est le gage de la survie de toutes les espèces terrestre.

Notre toute 1 ère histoire d'amour.

La toute 1 ère histoire d'amour, que l'on soit fille ou garçon, se passe avec notre mère, représentée en astrologie par le signe du Cancer. 

Nous allons élaborer au fur et à mesure des mois et des années un " type de relation" avec elle, et ce que nous vivons devient un " schéma relationnel". 

Pour vous donnez une image, c'est un peu comme si vous marchiez pour la toute 1 ère fois sur une plage vierge et vous y laissez vos empreintes de vos petits pieds d'enfant.  La plage représente le type de relation que vous avez avec votre mère et les empreintes le schéma relationnel qui s'installe entre vous deux. 

Par la suite à chaque fois que vous entrez en relation avec votre mère mais aussi avec d'autres personnes qui appartiennent à votre cercle intime, vous remettrez vos pieds d'adultes, sans y réfléchir, de façon automatique dans les traces de pas de l'enfant du passé. 

Alors si la relation avec votre maman s'est bien passée, tant mieux, cela veut dire qu'elle vous a appris à prendre soin de vous, son amour vous a nourrit, il vous a apporté le sens de votre valeur, et vous avez confiance en la vie. Vous savez qu'elle va vous apporter , la vie, ce dont vous avez besoin. Vous êtes parfaitement armé pour entrer en relation avec un schéma sécure. Cela ne veut pas dire que vous ne vous ferez jamais plaqué, ou que vous allez vous entendre avec tout le monde, cela veut dire que votre valeur n'est pas remise en question, et que l'événement douloureux n'en deviendra pas dramatique. 

Par contre si la relation avec votre maman s'est mal passée, pour X raisons vous n'avez pas lu dans ses yeux l'amour, elle n'a pas validé votre valeur , le lien est insécure, vous comprenez que vous êtes bien moins armé pour votre vie émotionnelle. 

Jean Houston dit : " La vie ne fait que répondre à nos attentes".

Si dans ce schéma insécure, vous avez rencontré de la froideur, de la distance, on vous a fait comprendre que vous n'étiez pas la bienvenue, ou que vous êtes décevante ...  Et bien vos cellules reçoivent le message : " la vie ne m'apporte pas ce dont j'ai besoin émotionnellement" . Et plus tard alors que vous tentez désespérément de trouver ou de former un lien sécure avec un amoureux , vous êtes en permanence déçue! 

Les messages reçus pendant la formation de nos schémas émotionnels viennent s'inscrire dans la " mémoire cellulaire" et c'est bien parce que cela se passe dans la mémoire de vos cellules que vous répétez encore et encore les mêmes schémas inconsciemment bien-sûr.

C'est donc bien le " type d'attachement" que nous formons sécure ou insécure qui détermine notre façon d'entrer en relation. 

Pour parler de l'éducation des enfants, nous avons une expression : " élever un enfant". 

La plupart des personnes entendent ce terme " élever un enfant" comme éduquer un enfant. Comme une obligation de lui donner des outils pour vivre sa vie.

Maintenant si nous prenons le sens littéral de ce mot " élever un enfant" c'est à dire lui permettre de prendre de la hauteur, de la distance, du recul émotionnel sur ce qu'il vit. Lui permettre de grandir de s'élever vers l'essence Capricorne et d'apprendre à prendre ses responsabilités , ses réponses-habiletés d'utiliser ses propres ressources personnelles et non seulement celles qui lui ont été  inculquées... 

Ne favoriserions nous pas l'apprentissage de l'autonomie émotionnelle ? 

Le Capricorne, on parle bien sûr astrologie, mais surtout énergies que représentent ces signes , le Capricorne donc est le 10 ème signe du zodiaque, il culmine tout en haut, c'est le zénith du thème.

L'astrologie est un véritable enseignement, c'est ce que j'aime, elle nous pousse à nous interroger .

Pourquoi les anciens ont choisi le signe de l'hiver, le signe où la nuit et la plus longue, donc obligatoirement le jour le plus court, où nous n'avons qu'une envie , vite rentrer chez nous,  comme symbole du zénith , du sommet de la conscience, de l'homme ? 

La tradition nous enseigne que c'est dans notre silence intérieur que nous pouvons percevoir les murmures de notre âme. 

C'est en se recueillant en soi, en prenant du temps pour soi, en entrant dans notre silence que nous grandissons. Est-ce que vous voyez le paradoxe? 

La tradition astrologique aussi nous apprend que tout est à vivre. L'attachement est bon, c'est bon de se sentir aimé et d'aimer, et le détachement est bon aussi puisqu'il me permet de grandir de m'autonomiser vis à vis de l'éducation, donc des carcans, des conditionnements reçus. Le détachement me permet de prendre mes responsabilités vis à vis des réponses que je souhaite donner à ma vie.

Le danger c'est quand je reste coincé au niveau de l'enfant blessé en moi, l'enfant du passé et que c'est lui qui donne les réponses. Il n'a pas la maturité nécessaire pour donner les réponses de ma vie d'adulte, il ne peut donner de réponses justes. Il va donner des réponses qui partent de sa blessure, donc ce ne sont pas des réponses mais des Réactions !

Il entre en réaction, plus ou moins fortes en fonction de sa blessure et de ce qu'il reçoit, ou plutôt de sa façon d'interpréter les événements de sa vie. 

La vie nous apporte ce que nous nous attendons à recevoir.( bis) 

Si pour X raisons ma mère a été froide et distante ( en cette Pleine lune nous avons Soleil conjoint Saturne en Capricorne opposé Lune Cancer) donc si enfant j'ai ressenti un sentiment de solitude, de tristesse, que l'on a pas répondu à mes besoins d'amour, de tendresse, de chaleur humaine, de revalorisation; le froid et la solitude sont les messages qui s'inscrivent dans ma mémoire cellulaire.

Plus tard inconsciemment je m'attends à ce que la personne aimée m'apporte de la distance, de la froideur, du rejet peut-être, ou une forme d'abandon qui va raviver mon émotion de tristesse. Bien sûr que consciemment je m'attends à ce qu'elle m'apporte de l'amour et de la revalorisation, mais inconsciemment ce ne sont pas les schémas relationnels qui m'appartiennent. 

Est ce que commencez à comprendre pourquoi vous attirez toujours les mêmes histoires ? 

Le but du jeu est de prendre conscience des schémas de dépendance qui ont façonnés notre vie. 

Que nous dit la carte du ciel ? 

 

Tout d'abord un Soleil conjoint à Saturne; il est temps de prendre nos responsabilités, de grandir, de mûrir.

Dans le camp de l'adversité, on a des aspects constructeurs ( difficiles) , on a toujours Jupiter/Mercure dans le Sagittaire carré Neptune Poissons ( même si Mars s'en est allé et avec lui une forme d'agressivité ) . Nous devons d'une certaine manière lâcher nos histoires du passé, elles ne nous apportent que désillusions , chimères et entretiennent nos émotions négatives , nos rancunes, nos ressentiments ... Et nous maintiennent dans une forme de dépendance.

Soleil/Saturne, nous invite à revenir en notre centre pour trouver la voie du père symbolique. 

Le père symbolique en nous, c'est cette partie qui est capable de discernement, de faire des choix judicieux et qui peut me dire par moment " soit raisonnable!" ne soit pas tant à vif, tu as les capacités, les ressources nécessaires pour t'en sortir. 

Peut-être que cela va me demander de mettre de nouvelles choses en place, comme un code d'honneur auquel je ne dérogerait pas .... Une promesse solennelle que je me fais, entre moi et moi . De nouvelles structures à mettre en place ... 

D'autant plus que l'on a Vénus Scorpion Sextile Saturne Capricorne; reconnaître ma valeur , et peut-être oser sortir de la dualité pour exprimer ce qui a vraiment de l'importance pour moi. Une forme de vérité , dire ma vérité. 

Vénus est également trigone à Neptune en Poissons; elle nous parle de pardon, de compassion, pardonner ; comme le disait Christian part-donner, redonner sa part à chacun. Comprendre que nos parents sont également les victimes innocentes de leurs propres schémas relationnels. 

Soleil trigone Uranus sextile Lune ; Changer nos attitudes, nos habitudes, ne pas avoir peur d'innover, de prendre exemple sur d'autres façons de vivre, qui marche très bien ... Devenir libre de ses choix. Osons transformer nos relations vers plus d'authenticité, de vérité en s'ouvrant sur notre vulnérabilité. 

Cette Pleine-Lune nous invite tous, à nous connecter à notre sentiment de sécurité intérieure, car plus je vais me sentir sécure, moins je vais être touchée émotionnellement par les remous de ma vie. Cette sécurité que je puise en mon centre d'amour , je suis ma propre source d'amour ( Lune Cancer) me permet de m'élever , de grandir Soleil Capricorne)  et de toucher du doigt l'énergie divine de l'amour inconditionnel. 

C'est la recette de l'autonomie émotionnelle ! 

 

 Pour ceux qui seraient intéressés , je propose de vous accompagner à la découverte de votre projet-sens. 

Venez découvrir les messages de vos mémoires cellulaires et vous en libérer pour re-trouver votre totale autonomie.

contact en mp sur ma page pro: Influences-astrales, astrologie-humaniste.

ou par mails : guilhamet.france@live.fr 

 

Profitez également des 30 minutes offertes et voyons ensemble comment l'astrologie peut vous aider à concrétiser vos projets.

 

Dans la joie du partage .

France . Astrologue-conseils. 

1 commentaire

  • Merci France pour se partage qui m’a beaucoup éclairée sur l’insécurité que je ressens . Bisous .

    Kathy CARREE

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .